05/09/2007

Saint-Maurice en beauté!

Merci à celles et ceux qui ont commenté ma dernière notice consacrée au festival de philosophie qui se tiendra la semaine prochaine à Saint-Maurice sur le thème de la beauté. Le rapprochement entre Saint-Maurice et la Beauté en a frappé plus d'un. Il suffit de venir voir pour constater que ce n'est pas une simple coïncidence. Saint-Maurice contient nombre de beautés cachées qui méritent qu'on les découvre!

En attendant, je m'aperçois que j'ai oublié de vous donner ma définition personnelle de la beauté. Je la livre donc à votre sagacité.

Pour moi, la beauté, c’est d’abord un sentiment, une émotion, une exaltation de l’esprit et des sens. Ce n’est pas le fruit d’un raisonnement intellectuel. C’est pourquoi la beauté est une affaire individuelle, personnelle, qui relève du goût de chacun. Mais en même temps, il n’y a pas de beauté sans relation. Je suis très sensible à ce que les Japonais appellent le « wa », qui exprime l’harmonie profonde entre les êtres et les choses, entre l’homme et le cosmos, l’œuvre et son public, etc. C’est parce qu’il n’arrive plus à créer cette relation, à entrer en résonnance avec son environnement, à ressentir cette harmonie fondamentale que les femmes et les hommes d’aujourd’hui ont l’impression d’être privés de beauté. C’est sur ce manque que le festival de philosophie s’est proposé de travailler.

A la semaine prochaine donc!

 

 

09:19 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

On prétend que l'électro-encéphalogramme du bébé intra utero est identique que celui de sa mère en phase de rêve : il devrait donc recevoir sa part d'images pré-sélectionnées par l'espèce ou sa race au fil des générations, avec le sentiment qui va avec : ce qui est beau, ce qui est effrayant..., est peut-être perçu (perception=aisthesis --> esthétique) avant la naissance.

Écrit par : Géo | 05/09/2007

Je viens de voir le site du festival et son programme par la même occasion. Avec le banquet qui se prépare, vous êtes sûr de parler d'autre chose que d'Épicure qui n'était pas sans aimer le beau lui aussi.
D'ailleurs, les pro du cyclisme aiment aussi le beau, ils parlent très souvent des piqûres.
Profite du banquet, Guy! Mets-t'en plein la "lampe"!
Pardon de vous avoir tutoyé, mais, malheureusement avec "Mettez-vous en ...." c'était moins... personnel!

Écrit par : L'anar de droite | 05/09/2007

Très belle définition de la beauté.

Écrit par : conseils beauté | 26/10/2011

Les commentaires sont fermés.