13/12/2007

UDC: la toile d'araignée s'est déchirée

Mon dernier blog, dans lequel je décortiquai la stratégie de l'araignée de l'UDC consistant à attirer les compagnons de route radicaux et libéraux dans sa toile pour mieux les dévorer ensuite, m'a valu de nombreuses réactions courroucées, surtout de la part de ceux qui s'étaient laissé séduire.

Je persiste à penser que cette stratégie de séduction et de chantage a été vraie... jusqu'à hier matin! Quand soudain, à la suprise générale, patatras, la toile s'est subitement déchirée. L'araignée, tout occupée à savourer ses prises, n'avait rien vu venir.

Cet échec, elle ne le doit qu'à elle-même. Ivre de ses victoires, brandissant sans arrêt la menace et le chantage, l'UDC et son leader se sont comportés avec une arrogance qui a fini par hérisser non seulement le milieu politique mais le pays tout entier. Après avoir infligé une gifle sans précédent à Ruth Metzler il y a quatre ans, Christoph Blocher n'avait pas eu un mot de pitié pour la vaincue. Il ne peut donc espérer beaucoup de compassion aujourd'hui. A son tour d'apprendre que la Roche Tarpéienne est proche du Capitole...

Quant à la poltique suisse, elle va prendre une tournure intéressante. Le piège UDC s'est fracassé et il faudra longtemps pour qu'il fonctionne à nouveau. Privé de son piédestal au Conseil fédéral, avec un parti qui sera forcément divisé et acculé à durcir encore ses positions, Christoph Blocher aura de la peine à exercer son pouvoir d'attraction. Surtout s'il décide de déclarer la guerre aux deux élus UDC au Conseil fédéral. Il devra retisser sa toile pour, cette fois, y neutraliser une partie de ses propres troupes!

 

 

 

09:36 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Et en passant, on comprend enfin dans quel camps se trouve le PDC. Merci pour la clarification.

Écrit par : Dixit | 13/12/2007

Bravo et encore bravo! Ce n'était hier que du bonheur! On peut désormais aussi appler l'UDC le parti des mauvais perdants! En tiout cas certains de leurs représentants! Le chantage, les menaces, la méchanceté gratuite n'ont rien à faire dans un parlemnt réprésentant un pays à la face du monde! les prochains à sortir snt MM Freysinger et Hans Fehr, dégoulinants d'orrogance et de méchanceté et que j'ai entendu hier comme des gamins à qui ont a refusée une sucette! L'UDC dans l'opposition, la belle affaire, ils ne peuvent pas être pire que maintenant et l'UDC, ce n'est pas juste les zurichois, mais aussi des hommes et des femmes, honêtes cohérents, travailleurs pour le bien du Pays et consensuels et eux, ont deux places au CF! Bienvenue à Madame Slumpf!

Écrit par : Geneux Jean-Luc | 13/12/2007

certains sont contents d'autre pas, peu importe dans un sens qui est au conseil fédédal, de toute façon une fois élu il fait ce qu'il veut, Cpouchepin a mangé du foin avec les compagnies d'assurances maladies et nous a berné concernant la caisse unique, lui ne ment pas! il se joue du peuple, comme Leuenberger qui soudain se rappelle de la 3eme voix, pronatura veut des Loups dans nos praires et les partis suprimenent le seul au conseil fédéral, vive la politique, les troubles fètes ont simplement changé de camp et vous en ètes fiers, triste non. ce qui prouvent enfin de compte, vous pouvez détruire le plus simple contribuable de cette façon, MD

Écrit par : Delabays | 13/12/2007

Décidément Monsieur Mettan vous êtes une caricature de ce qu'est le parfait PDC.

J'esprèe vivement que, à l'image de vos collègues "fédéraux" vous mordrez la poussière aux prochaines élections.

Dans la vie il n'y a rien de pire que ceux qui veulent tirer avantage de tout sans se mouiller.

Alors allez avec les socialistes caviar et les vertres à pied, je crois que vous y serez mieux qu'à polluer l'athmosphère de la droite libérale.

Écrit par : Victor Schlesser | 14/12/2007

Les commentaires sont fermés.