27/05/2010

Construire à Genève, un acte courageux

Discours prononcé le 20 mai 2010 à l’occasion de l’inauguration de l’Assemblée générale de la SSE Section Genève

 

Tout d’abord mile mercis de m’avoir incité à votre assemblée générale et de me donner l’occasion de vous adresser quelques mots à cette occasion. Depuis des années, je frappe à la porte de mon ami Gabriel Barillier pour être admis dans le cercle très exclusif des députés qui soutiennent le bâtiment. Mais contrairement à l’école genevoise, l’admission n’est pas automatique et il faut travailler dur pour réussir cet examen.  J’espère donc aujourd’hui être jugé apte à entrer dans ce prestigieux cénacle.

 

J’ai conscience que l’exercice qu’on me demande ce soir n’est pas facile, tant les tensions entre le monde politique et les milieux de la construction sont vives en ce moment dans notre République. J’ai conscience de la profonde déception de beaucoup d’entre vous suite à l’attribution des lots du CEVA, qui est venue s’ajouter à la frustration légitime engendrée par les blocages incessants qui entravent la réalisation des grands projets de construction de logements et d’infrastructures dont notre canton a pourtant tant besoin.

 

Lire la suite

24/05/2010

Ben Brik ou l’arroseur arrosé

Depuis dix ans, nous avons déjà eu plusieurs fois l’occasion d’évoquer dans nos articles, et dans ce blog, les relations tumultueuses entre les opposants et les partisans du régime tunisien. En tentant chaque fois de mettre en garde contre les faux-semblants et de faire la part des choses entre les nobles intentions et la dure réalité des faits. Cette fois-ci, la chronique devient franchement cocasse avec les derniers démêlés que l’un des plus médiatiques opposants au Président Ben Ali, je veux parler de Taoufik Ben Brik, vient d’avoir avec la justice française.

Il y a quelques années déjà, Ben Brik s’était illustré par une grève de la faim qui s’était terminée en eau de boudin, si j’ose dire, parce qu’on avait découvert qu’il dévorait des cuisses de poulet en cachette. C’est très bien de manger du poulet mais c’est un régime alimentaire peu recommandé par les grévistes de la faim.

Lire la suite

21:03 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (8)

21/05/2010

L’ONU et les SIG passent au vert

Rencontre au sommet entre le canton de Genève et les Nations Unies sur le thème « Après Copenhague, comment développer les initiatives locales ? » Réunis à l’invitation des Services industriels de Genève (SIG), une centaine d’invités genevois et internationaux ont écouté Sergei Ordhzonikidze, le directeur général de l’ONUG, Jerry Lengoasa, secrétaire général adjoint de l’Organisation mondiale de la météorologie, Isabel Rochat, conseillère d’Etat en charge de l’énergie, et André Hurter, directeur des SIG, présenter les projets et les stratégies destinées à concrétiser les objectifs de Copenhague. En huit ans, la consommation de fuel de l’ONUG a été réduite de 20% et celle de l’eau de 40% soit une économie de 4,5 millions de dollars. Les SIG collaborent au programme « Greening the UN » grâce notamment à la pose de panneaux solaires et à la centrale de réfrigération et de chauffage avec l’eau du lac. A elle seule, l’ONU représente 2’800 bureaux, 9000 réunions et 16 000 voyages par an. Bref, le potentiel de développement et de coopération en matière d’économies d’énergie est immense.

 

Lire la suite

20/05/2010

Oui aux minarets, non à la burqa !

Après le vote du Parlement belge, les controverses françaises et la motion argovienne, le débat sur la burqa revient en force sur la scène suisse. Et il faut qu’il ait lieu car autant l’initiative contre les minarets était contestable, autant une interdiction de la burqa paraît, cette fois-ci, raisonnable.

Car c’est l’idée du progrès, de la civilisation, de l’art du vivre ensemble qui est en jeu. En s’attaquant aux minarets, on s’attaquait au principe même de la liberté de croyance et de pratique religieuse, chèrement acquis au cours des siècles, et base même de la conception moderne de la laïcité qui est l’un des fondements de nos sociétés contemporaines. Même si les minarets, comme les clochers, ne sont pas indispensables à la prière et à la foi, ils font partie intégrante de la culture religieuse musulmane et il ne viendrait à l’idée de personne de bonne foi de le contester. C’est pourquoi il fallait combattre l’initiative contre les minarets.

 

 

Lire la suite

09:14 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (47)

03/05/2010

Veyrier-Etrembières sans frontières

Messieurs les Maires,

Monsieur le Député et Monsieur le Sénateur de Haute-Savoie,

Mesdames et Messieurs les maires-adjoints, les conseillers administratifs et les élus municipaux,

Chers amis,

 

Avant toute chose, j’aimerais vous remercier de m’avoir invité à l’inauguration de la manifestation « Veyrier-Etrembières sans frontières ». Tout à l’heure, de façon très symbolique, nous avons coupé le ruban qui marquait la frontière entre Genève et la Haute-Savoie, entre la Suisse et la France. Ce geste, mieux que mille discours, abolit la frontière qui nous a trop longtemps séparés.

 

Si nous voulons abolir la frontière, ce n’est pas pour gommer toute différence entre Savoyards et Genevois – l’histoire nous a faits différents et c’est aujourd’hui une chance bien davantage qu’un handicap, sinon que deviendrait notre belle fête de l’Escalade et pourquoi nos amis français fêteraient-ils les 150e anniversaire du rattachement de la Savoie à la République française ? Mais c’est parce que nous voulons construire ensemble une région à taille humaine, une région qui existe dans l’espace francophone et qui trouve sa place dans l’espace européen.

 

Il est emblématique aussi parce qu’il vient de la base, des communes, qui constituent dans nos deux pays le premier noyau de la participation citoyenne à la vie démocratique. Une région se construit par le bas et ne se décrète pas dans les cabinets ni dans les capitales, ce qu’il faut parfois rappeler aux pouvoirs centraux, pas toujours attentifs aux besoins des provinces, et parfois mêmes soupçonneux quand celles-ci prennent des initiatives. Je tiens donc à remercier les communes de Veyrier et d’Etrembières qui ont décidé, ce soir, de montrer concrètement la voie à suivre pour construire ensemble notre région, en organisant plus de 70 manifestations en 15 jours.

 

Lire la suite