06/07/2010

Un 14 Juillet et un 1er Août tous ensemble

Comment donner de la chair, du corps et une âme à la région franco-valdo-genevoise en gestation ? Cette question avait préoccupé les participants aux premières assises transfrontalières du 4 juin dernier. Les femmes et les hommes de vivent pas que de pain, de routes ou d’argent, ils ont aussi besoin de symboles.

Réponse : en commençant par fêter ensemble les fêtes nationales, le 14 Juillet et le 1er Août. J’en ai suggéré l’idée au maire d’Annemasse, Christian Dupessey, et au syndic de Nyon, Daniel Rossellat, qui ont aussitôt accepté l’idée. Aussitôt dit, aussitôt fait, et c’est ainsi que le 13 juillet prochain (Annemasse fête le 14 juillet la veille au soir), Genevois et Nyonnais iront déposer une gerbe au Monument au Morts d’Annemasse et ouvrir le bal à l’aérodrome d’Annemasse et que le 1er Août, Robert Borrel, ancien maire d’Annemasse, nous rejoindra à Nyon pour commémorer la fête nationale suisse.

Genève, Nyon, Annemasse, le symbole des Trois Suisses se trouve renouvelé et rajeuni pour l’occasion ! On peut aussi creuser la symbolique et donner à ce geste la signification que l’on voudra: la synthèse de l’esprit révolutionnaire français et de l’amour de la stabilité suisse, l’alliance de la liberté-égalité-fraternité avec le « un pour tous, tous pour un » helvétique, le dynamisme économique genevois (yang) et le réservoir territorial et démographique français (yin)…

Voilà quelques idées à creuser pour redonner force et vigueur à nos deux traditions nationales respectives. Donc n’hésitez pas à venir fêter avec nous, le 13 juillet à Annemasse et le 1er août à Nyon. Et pour celles et ceux qui ne pourraient ou ne voudraient pas se déplacer à Annemasse ou à Nyon, rendez-vous à Bardonnex le 31 juillet à 22h pour la lecture du Pacte de 1291 par le Maire Alain Walder et le discours de votre serviteur.

Bon été et bonnes vacances à toutes et à tous.

Commentaires

Tout çà dans la Paix de Dieu ... de dieu de dieu où va-t'on Tonton ? ... !

Écrit par : Pierre-André Dupuy | 06/07/2010

Y'a une fête que nous avons en commun. C'est 1er mai!

Écrit par : Riro | 06/07/2010

Décidémment, la grande Genève est atteinte de Kadhafitie aïgue!

Écrit par : Corélande | 06/07/2010

Bon Genevois que nous sommes, arrêtons de râler, arrêtons de mépriser nos voisins (suisse ou français) et pensons à faire la fête. Là on est bon !
Très bonne initiative, bravo et merci Monsieur Mettan
Bon été à vous

Écrit par : riri | 06/07/2010

cher ami chacun chez soi Dieu pour tous, mème le 14 juillet et le 1àout

Écrit par : chauffat | 06/07/2010

pour une fos je suis tout a fait d accord avec M Mettan

il a tout juste c est des gens comme lui et comme luc barthassat dont je suis fan qu il faut voter

Écrit par : patrick | 06/07/2010

Patrick
On s'entend bien entre amis du PDC ! Ceci est un blog et non pas une brochure électorale :-)

Écrit par : horsparti | 06/07/2010

Si je comprends bien ce truc, il s'agirait de fonder une République séparatiste regroupant le Sud du Canton de Vaud - Vuiteboeuf et l'Abergement ne sont pas dans le coup - le Nord de la Savoie - mais Chamonix prend la chose de haut - l'Ouest du Valais jusqu'à Noville et l'Est de la France sans Bourg en Bresse. Une belle construction internationale sans volaille de qualité, sans papet vaudois, sans raclette d'alpage et sans camembert d'Annecy.

Écrit par : J.C. Simonin | 06/07/2010

Les commentaires sont fermés.