28/09/2010

Une grande page russe se tourne à Genève

Prolongé d’année en année depuis trois ans, le mandat de Sergei Ordzhonikidze à Genève risque bien de prendre fin en mars prochain. En poste depuis 2002, le directeur de l’Office des Nations Unies avait succédé à son compatriote Vladimir Petrovski. Grâce à eux, la Russie aura dirigé l’ONUG pendant une vingtaine d’années et assuré une transition harmonieuse du siège européen de l’ONU du monde de la guerre froide à celui de la mondialisation. La Russie vient en effet d’obtenir la direction de l’Office des Nations Unies à Vienne, ce qui, en vertu des subtils équilibres propres à l’ONU, ouvre la direction genevoise à un autre pays. A qui échoira-t-elle ? La France et l’Italie sont sur les rangs.

Encore un mot pour souhaiter un bon anniversaire à un autre ami russe de Genève : l’ambassadeur Valery Loshchinin a en effet fêté ses 70 bougies ce week-end. Avec 45 ans de carrière diplomatique derrière lui, l’ancien premier ministre adjoint des affaires étrangères russe est sans conteste le vétéran des diplomates en poste à Genève. A tous les deux, Genève peut être reconnaissante.

 


 

Lire la suite

08/09/2010

L’immigration, problème mondial No 1

Sous l’influence des économistes et des banquiers, l’establishment planétaire garde les yeux braqués sur les indices boursiers : reprise en V, W ou L, telle est la grande question du moment. Loin de moi l’idée de nier l’importance de l’économie et la nécessité d’une reprise durable. Pourtant, le problème numéro Un, celui qui hante les esprits depuis vingt ans sans qu’on ne lui accorde jamais l’attention qu’il mérite est ailleurs: c’est celui de l’immigration.

En août dernier au forum Ringier de Locarno, l’ancien commissaire européen Jacques Barrot l’a rappelé. Et les polémiques qui agitent ces-jours ci la France autour du renvoi des Roms et des criminels naturalisés, la Belgique et son éclatement annoncé, l’Allemagne avec le pamphlet de Thilo Sarazin contre les quatre millions de musulmans immigrés qui refuseraient de s’intégrer, les Etats-Unis avec l’installation d’une mosquée à Ground Zero et le blocage d’une loi anti-immigrés par Barack Obama en Arizona, sont autant de symptômes d’un mal endémique qui peut à tout moment éclater en pandémie grave.

Lire la suite