09/12/2010

Grand bazar à l’ONU !

Branle-bas de combat mardi passé aux Nations Unies où avait lieu l’événement le plus couru de l’année selon les mots du directeur général Sergei Ordhzonikidze : le Cercle féminin des Nations Unies/Genève organisait son 40e grand bazar annuel, présidé pour l’occasion par Marie-Paule Martinelli. Pendant une journée, près de 80 stands nationaux ont offert à près de 5000 visiteurs une vitrine du monde, alignant les créations artisanales les plus variées aux cuisines les plus raffinées. C’est toujours un vrai régal pour les yeux et les papilles ! Les fonds récoltés par les 500 dames du Cercle – 300 000 francs l’an dernier – vont à des projets de développement en faveur des enfants. La population genevoise y est bienvenue.

 


 

 

Lire la suite

01/12/2010

Bonnes nouvelles du Golfe

 

Il ya dix jours, une invitation officielle des Emirats m’a amené à visiter quelques pays du Golfe pour participer au lancement de la plate-forme d’amitié suisse-émiratie à Abu Dhabi et conduire une délégation économique romande dans la région. Cela tombait bien, presque toute la Suisse s’y était donné rendez-vous : la Banque Clariden Leu pour inaugurer sa nouvelle antenne à Abu Dhabi, Micheline Calmy Rey pour une réunion informelle de ministres des affaires étrangères sur la question du Proche-Orient, Pascal Couchepin pour inaugurer la plate-forme, Patrick Odier pour une journée bancaire et Ueli Maurer quelques jours plus tard pour y parler contrats avec son homologue emirati. Doris Leuthard y avait passé cet été.

Il n’y a rien à reprocher à ces voyages : il faut aller dans le Golfe ! D’abord c’est là que se trouve l’argent. Encore faut-il savoir où il est. Et contrairement aux idées reçues, il n’est pas à Dubaï, qui est en quasi-faillite, ni à Fujeirah, ni à Sharjah ou Ras-al-Kaimah, mais à Abu Dhabi. C’est Abu Dhabi qui paie, et qui, désormais commande. Exemple la tour la plus haute du monde à Dubaï, qui, de Burj Dubai, s’est appelée Burj Khalifa en l’honneur de la famille régnante d’Abu Dhabi qui l’a sauvée de la faillite pour éviter le déshonneur. Avis aux amateurs, il faut frapper à la bonne porte.

Lire la suite

08:42 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0)