29/03/2011

Prévenir les catastrophes

Nous avons déjà parlé de la Stratégie internationale de la prévention des catastrophes (ISDR), petite organisation onusienne basée à Genève qui a pour mission de réduire le nombre de blessés et de morts lors des catastrophes déclenchées par des dangers naturels, tels que les inondations, les séismes et les éruptions volcaniques. Elle prêche depuis toujours dans le désert, malgré les séismes d’Haïti, du Chili et de Nouvelle-Zélande, les inondations du Pakistan et d’Australie, les sécheresses de Russie et d’Afrique. La catastrophe japonaise saura-t-elle réveiller les Etats et l’opinion de leur torpeur ? En tout cas, l’ISDR a prévu une grande conférence sur le sujet les 8-10 mai prochain au CICG avec la présence probable de Ban Ki-moon, décidément converti aux douceurs genevoises. Dernier moment pour sortir la tête du sable !

****
→Saluons pour terminer la belle initiative des fondateurs de l’Orchestre des Nations Unies. Depuis deux ans, Martine Coppens, présidente de l’association, Christian David, vice-président et rédacteur en chef de UN Special, et Antoine Marguier, chef d’orchestre, s’activent pour rassembler les mélomanes de la Genève internationale. 40 musiciens ont été sélectionnés, qui ont donné leur premier concert hier soir au Théâtre du Léman. Au menu, Mozart, Saint-Saëns et Haydn. Bonne chance et longue vie à ces amoureux de la musique.

Commentaires

Le grand ami de la Suisse, votre copain Kadhafi, sera-t-il aussi présent ?

Écrit par : Andres Gomez | 29/03/2011

Les commentaires sont fermés.