28/01/2016

Hold-up sur le climat

Depuis une trentaine d’années, GRAIN, une petite ONG basée à Barcelone, mène une acticité courageuse contre l’accaparement des terres, la paupérisation des paysans du sud et la concentration de la production alimentaire au profit de quelques multinationales. En 2013, elle avait publié une étude remarquée sur le « hold-up alimentaire ». Début 2016, avec l’aide des organisations d’entraide suisses, elle était à Genève pour dénoncer le « hold-up sur le climat », et démontrer preuves à l’appui, comment le système alimentaire industriel détruit les sols, favorise le gaspillage et contribue à près de la moitié des émissions mondiales de CO2 avec sa division internationale de la production alimentaire qui démultiplie de façon aberrante les échanges commerciaux nuisibles à la fois aux consommateurs et aux petits producteurs. (Hold-up sur le climat, contact@cetim.ch)


***

→Salil Shelti, le secrétaire général d’Amnesty International, était aussi à Genève, à l’invitation de la British-Swiss Chamber of Commerce et de son infatigable animateur Michael McKay, pour évoquer les trois défis posés à son organisation. Multiplication des crises régionales et du nombre de réfugiés ; répression croissante des oppositions et de la dissidence ; violations des droits de l’Homme en toute impunité, telles sont les trois principales tâches auxquelles les 7 millions de membres de l’organisation sont invités à s’atteler à travers le monde.


Malmenée dans les médias depuis l’accession au pouvoir du général Al-Sissi, l’Egypte cherche à se montrer sous son meilleur angle. L’ambassadeur Amr Ramadan, patron de la Mission permanente d’Egypte à Genève, a rencontré la presse pour retracer les événements qui ont marqué son pays depuis la chute mouvementée de Moubarak, avec l’intermède raté de la prise de pouvoir par les Frères musulmans de Mohamed Morsi puis la reprise en main amorcée par le nouveau président. Et précisé au passage que les 400 condamnations à mort lors du procès géant qui avait défrayé la chronique l’avaient été par contumace… De son côté, le Forum de Davos a invité, l’un des plus grands leaders du monde musulman, le grand mufti d’Egypte, à s’exprimer sur l’islam.

***

→La DiploFoundation et la Plateforme internet genevoise poursuivent leurs initiatives pour encourager les organisations internationales, les missions et les ONG à développer les outils d’e-participation et favoriser la coopération transversale entre les acteurs de la Genève internationale. Pendant deux jours, mardi et mercredi, une dizaine d’intervenants onusiens et des grandes agences vont passer en revue les divers outils et les meilleures astuces de communication digitale, de skype à la téléconférence la plus sophistiquée, destinés à faciliter les échanges de vue et les interactions jusque dans les recoins les plus reculés de la planète.

***

→Le 27 janvier est également la Journée de la mémoire de l'Holocauste et de la prévention des crimes contre l'humanité. En matinée, le Palais des Nations accueillera une prestation de l’Orchestre des Nations Unies et la conférence d’une rescapée, Paulette Angel-Rosenberg. En soirée, divers événements sont prévus en ville. Une manifestation sera organisée au Molard avec à 18h avec divers élus et représentants des communautés religieuse A la même heure, le Théâtre Saint-Gervais accueillera des classes d’élèves autour de Primo Levi et la question du travail de mémoire: malgré l’indicible, l’art a-t-il les moyens de témoigner de l’horreur des camps de concentration?

Commentaires

"l’Egypte cherche à se montrer sous son meilleur angle."
Ce n'est pas gagné à lire ce qui suite:
http://www.medi1tv.com/fr/egypte-condamnation-d-une-chroniqueuse-%C3%A0-3-ans-de-prison-pour-insulte-%C3%A0-infos-53896

Écrit par : Lucretius | 28/01/2016

Qu on l aime ou pas, Mr Chavez avait dit:""Si le Climat était une Grande Banque, il aurait été sauvé immédiatement et même en moins de 24 heures par les pays les plus riches".
N a t il pas aussi tout dit!
Est-ce que par "pur hasard" que la guerre a été déclarée contre la Libye puisqu elle et/ou qui possède 15% des réserves pétrolières mondiales pour les 70 ans à venir mais sans en parler trop voire pas du tout (chuut..) et comme l autre 15% en Irak et comme le gaz et le pétrole syrien aujourd hui. D autre part, les alliances contre nature se sont nouées avec les autres 50% de ces réserves mondiales s y trouvant chez les monarchies du Golfe. La seule différence entre ces deux entités d "Arabes" est que les premières sont des Républiques, relativement laiques, ayant une constitution et des élections et plus ou moins des partis politiques donc "méritant" un "Printemps" arabe mais très désastreux et non pas la 2ème entité pour laquelle ils n ont pas voulu la faire "profiter" de ce bô Printemps bien qu elle est des mini clans familiaux dictatoriaux absolues ! Cherchez l Erreur fatale "404" mais voulue certainement...?

Écrit par : Charles 05 | 30/01/2016

Les commentaires sont fermés.