07/03/2016

Un mort toutes les 25 secondes

Un mort toute les 25 secondes, 500 enfants morts chaque jour, 1,25 million de tués et entre 20 et 50 millions de blessés chaque année: le bilan des accidents de la route est terrifiant. L'ancien coureur automobile et président de la Fédération internationale de l'Automobile Jean Todt et le secrétaire exécutif de la Commission économique de l'ONU pour l'Europe Christian Friis Bach ont dirigé la semaine dernière le panel de haut niveau sur la sécurité routière. Un nouveau casque léger, fiable et bon marché pour les cyclistes et cyclomotoristes a notamment été présenté. Ils estiment que les pays en voie de développement, qui paient le plus lourd tribut, pourraient diminuer de moitié elle nombre de morts et de blessés par des mesures très simples et peu coûteuses (contrôle régulier des véhicules, protections adéquates, respect des limitations).

L'ONU sait aussi être populaire quand elle le veut. On se souvient du succès des journées portes ouvertes à Genève en octobre dernier. En février, c'est la conférence TedX Place des Nations qui a accueilli 11 organisations internationales, 1000 personnes et 3000 spectateurs en ligne dans 76 pays. De Denis Pittet, le champion du lavage de mains qui sauve, à l'ancien enfant-soldat devenu mannequin Ger Diany en passant par Rohini Swaminathan, l'humanitaire satellitaire qui sauve des vies grâce au GPS, les interventions étaient fortes. Dans le même ordre idée, le dernier film de Yann-Althus Bertrand, "Human", projeté jeudi dernier en présence de l'auteur, a également impressionné l'auditoire. Quand l'ONU laisse tomber le verbe pour se faire chair, qui s'en plaindrait?



Commentaires

Merci de ce rappel opportun, Guy. En effet, la mort frappe fort sur les routes et a un coût!

Après ce sinistre bilan évoqué, celui des sauveurs est plus optimiste.

Un autre tragique bilan est néanmoins à rappeler tant il dépasse de loin celui de la route. Certes, il est connu et sans doute trop puisqu'il persiste et signe...

Je veux parler ici de la malnutrition sinon de la faim qui tuent un enfant non pas toutes les 25 secondes mais toutes les 6 secondes.

Des mesures existeraient-elles pour lutter contre un tel score que cela se saurait et cela doit sans doute se savoir. Mais de là à les mettre en place, il y a sans doute un pas qui peine autant à être franchi que celui qui permettrait de réduire les tués de la route:

http://www.planetoscope.com/mortalite/32-nombre-de-deces-dus-a-la-malnutrition-dans-le-monde.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 07/03/2016

En ce qui concerne les morts dus à l'automobile, je ne crois pas que les gouvernements ont fait grand-chose pour appuyer les efforts nécessaires à en diminuer le nombre. Le constructeur Volvo semble le faire seul dans son seul pays, pendant que tous les gouvernements ne sont occupés qu'à engranger de l'argent au moyen de taxes diverses prélevés sur les automobiles et les automobilistes.

Écrit par : Mère-Grand | 07/03/2016

"Je veux parler ici de la malnutrition sinon de la faim qui tuent un enfant non pas toutes les 25 secondes mais toutes les 6 secondes."
Ce chiffre est complétement bidon. Les maladies hydriques, le paludisme et toutes les autres aussi existent. Il n'y a de véritable malnutrition que dans les zones de guerre, pour des raisons évidentes.
Dans ce qui a été écrit ci-dessus par G.Mettan, il manque un point fondamental : les sels de réhydratation ont sauvé des dizaines de millions d'enfants et son auteur n'a jamais été récompensé ni même mentionné...

Écrit par : Géo | 07/03/2016

Sur un article chapeau précédent sur ce même blog, Mr Guy Mettan a magistralement écrit ceci:
"""(...) Ils s'étonnent ainsi que les grandes puissances nucléaires, soit les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne, la Russie, la Chine et l'Allemagne, se soient vantées si bruyamment d'avoir empêché l'Iran d'acquérir une bombe alors qu'elles en possèdent 16 000 dans leurs arsenaux, sans qu'aucun média ne trouve rien à redire""

Et j en ai ajouté:"" Et Israel, combien en possède t elle 3 ou 300?""

Alors quand on lancerait une seule ogive nucléaire sur la tronche d un autre, le "feu d artifice" partirait pour tout le monde et combien de mort y aurait il toutes les 25 secondes?

Écrit par : Charles 05 | 07/03/2016

Vous voyez bien que l Iran est bien plus "méchante" que la Saoudie et qu Israel et le Pakistan, c est pour ça qu elle ne devrait pas avoir sa Bombe!Nous disent ils!

Pendant que l’Occident faisait pression sur l’Iran pour qu’il abandonne son programme nucléaire même civil, les Saoud achetaient la bombe atomique à Israël ou au Pakistan. Désormais, à la surprise générale, le Proche-Orient est devenu une zone nucléarisée, dominée par Israël et l’Arabie saoudite.

http://www.wikistrike.com/2016/03/le-proche-orient-nuclearise.html

Écrit par : Jean Luc | 10/03/2016

Les commentaires sont fermés.