La Chine miroir de nos haines et de nos impuissances

Imprimer


Ce qu’il y a de bien avec les crises, c’est qu’elles révèlent le fond des individus et des pays. Celle du coronavirus a ainsi montré l’héroïsme quotidien des petites mains anonymes de la mondialisation, infirmières, caissières, chauffeurs-livreurs, paysans, agents de voirie, tandis qu’elle réduisait au silence les profiteurs et les pontifiants qui se réfugiaient dans leurs maisons de campagne pour fuir les miasmes des villes.
En revanche, la crise n’aura pas réussi à mettre une sourdine aux clichés, aux stéréotypes et aux partis pris idéologiques traditionnels. D’accord pour la guerre contre le virus mais pas question de cesser celle de l’information ! Il y dix jours à peine, l’OTAN passait encore son temps à organiser ses plus grandes manœuvres militaires depuis 1945 contre la Russie.
L’attitude de nos médias vis-à-vis de la Chine est très révélatrice et montre comment ce pays, naguère courtisé par toutes les élites occidentales, est devenu le repoussoir, le miroir de nos haines, de nos peurs et de nos impuissances.
Au début de la crise, on nous a ainsi présenté une dictature qui, comme toutes ses pareilles, mentait à ses habitants, cachait la gravité de la situation et persécutait les médecins qui sonnaient l’alarme, tandis qu’on se réjouissait déjà de la perte de crédibilité du régime et de l’effondrement économique qui s’ensuivraient. Même réaction quand l’Iran a été touché : on allait voir ce qu’on allait voir et le « régime » n’avait qu’à bien se tenir. Puis, devant la vigueur de la réaction chinoise et la construction de gigantesques hôpitaux en 10 jours, on a dénoncé la mise au pas autoritaire et le confinement forcé avec des entrées d’immeubles murées, des corps prétendument abandonnés dans les rues et la surveillance généralisée par caméras et smartphones.
Depuis peu, la situation s’améliorant en Chine alors que la pandémie gagnait l’Italie puis le reste du monde, les attaques ont porté sur la responsabilité chinoise, les coutumes alimentaires, les « mensonges » à l’origine de l’épidémie et la « propagande » déployée par le régime afin de tirer profit de la crise. Pour une fois au moins, on n’a pas accusé les trolls russes d’avoir propagé le virus, mais il s’en est fallu de peu…

Parallèlement, on a cité en exemple les réactions des démocraties asiatiques, Taiwan, Corée du Sud, Singapour, qui seraient parvenues à maîtriser la pandémie de main de maître, alors qu’elles appliquaient exactement la même méthode que la Chine : non-confinement (Hebei mis à part), dépistage systématique, désinfection généralisée, isolement total des contaminés, surveillance digitale.
Il faut bien un coupable à l’origine de ce désastre. Hier, c’était les Juifs qui empoisonnaient nos puits, aujourd’hui ce sont les Chinois qui empoisonnent nos bronches. On a les boucs-émissaires qu’on peut.
Car qu’avons-nous fait de notre côté, sinon imiter les Chinois ? Avec le même déni de réalité, les mêmes dénégations et les mêmes tergiversations au début de la crise, alors même que nous pouvions voir ce qui se passait. Et avec des mesures de confinement, certes utiles, mais bien plus strictes qu’en Chine : où sont les protestations sur ces mesures jugées liberticides lorsqu’elles étaient adoptées par Pékin ? Quant à la vidéosurveillance, elle est à l’étude, sinon effective. Voir le projet de Swisscom de traquer les rassemblements de plus de 100 personnes.
Il est vrai qu’il y a un domaine au moins où nous n’aurons pas suivi les Chinois, celui de l’efficacité : pas assez de masques, de désinfectant, de réactifs pour le dépistage, de respirateurs, de lits d’hôpitaux. On reste les meilleurs !

Lien permanent 19 commentaires

Commentaires

  • Rien a changé. Relisez "Les animaux malades de la peste" (Jean de La Fontaine). Cet auteur n'aurait jamais du quitter les programmes scolaires.

  • "une dictature qui, comme toutes ses pareilles, mentait à ses habitants, cachait la gravité de la situation et persécutait les médecins qui sonnaient l’alarme"
    Vous décrivez bien les USA de Trump et le Royaume Uni de Johnson, n'est-ce pas ?

  • Merci de cette analyse d'une intégrité aussi rare qu'exemplaire dans la blogosphère genevoise.
    Si vous comptez échapper au confinement helvétique en vous rendant en Chine, le ministère des affaire étrangères suspend, à compter de lundi prochain et de façon temporaire, l'entrée des étrangers titulaires d'un visa valide et un permis de séjour, en raison d'un nombre croissant de cas importés. De plus, l’Administration de l'aviation civile de Chine (CAAC ) a annoncé une réduction considérable des vols internationaux: les compagnies nationales et étrangères ne pourront plus assurer qu'une seule route aérienne par semaine. Sans parler de la quarantaine obligatoire de deux semaines, une fois sur place. Il y a de quoi déprimer deux fois plus.
    «Dans ces moments d'intense découragement, une phrase maladroite peut achever les plus vaillants. Un message sincère peut, en revanche, ressusciter les volontés moribondes». Olivier de Kersauson.

  • Excellent article-chapeau M. Guy Mettan, je dirais comme d habitude!

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Comment interprète-t-on ce constat qu au moment où la 1ère économie mondiale, les USA sont devenus, hélas, le pays le plus touché du monde par le Corona virus ? Ils n ont que ça à faire, la guerre aux autres qui n ont pas la « chance » que God les Bless comme America  même aujourd hui « grâce » au Corona virus car tous les moyens sont bons. Ils ne savent faire que la Guerre depuis 250 ans depuis leur existence avec 217 guerres américaines extra muros qui avaient eu lieu et ils avaient commencé leur « noble record » de guerre et de génocide en commençant par faire la peau aux peaux rouges dites Amérindiens, 1 million de génocidés...rien que ça et comme quoi !

    Voilà une fausse nouvelle volontaire: Washington offre 15 millions de dollars pour aider soit le Venezuela à combattre le Corona Virus soit pour aider les 40 millions d américains qui n ont plus l Obama care déchirée par M. Trump le lendemain de son accession au pouvoir ( t as pas ta carte d assurance aux USA, tu crèves!) ...Lisez ci dessous pour comprendre que ceci est une fausse nouvelle et à prendre au 2ème degré avec une ironie meurtrière...
    ----------------------

    Vraies nouvelles:

    --Washington offre 15 millions de dollars pour capturer Nicolas Maduro inculpé de «narco-terrorisme»

    --Washington accroît les sanctions économiques contre l Iran et même contre les pays qui collaborent avec l Iran contre le Corona virus médicalement- parlant (vente de matos médical, masques, respirateurs...conseils, aide....) au moment où chaque 10 minutes un nouveau iranien, du peuple bien entendu, tombe malade de ce virus, à vos calculettes!

    En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/
    ------------------------

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • M. Mettan, merci pour votre article!

    Des faits, rien que des faits:

    1) Vérifiez ce qu'a été aux USA la "Crimson Contagion" (2019).

    2) Vérifiez ce qui s'est produit le 18 octobre 2019,

    2a) à NY: le scénario de l'"Events 201".

    2b) à Wuhan.

    3) Jeux militaires du 18 au 27 octobre 2019 à Wuhan: sur wikipedia anglais, les USA sont classés 23me avec une médaille d'or américaine sur le triathlon féminin; vérifiez qui a gagné ce triathlon (en 1h56').

    4) D'octobre 2019 à mars 2020, nombre de décès aux USA dus à la "grippe" saisonnière: entre 23000 et 59000. (On admire au passage la précision.)

    5) En France la grippe saisonnière a fait 72 morts.

    6) Les Japonais ont analysé aux USA 5 groupes de coronavirus, un seul est présent à Wuhan.

    7) Il faut bien accuser la Russie de quelque chose:

    https://francais.rt.com/rt-vous-parle/72990-coronavirus-c-est-les-russes-quand-ue-accuse-encore-medias-pro-kremlin

    Maintenant, un tout grand merci à la Chine qui a été le premier pays à identifier le virus, à trouver le moyen de le contrôler rapidement contrairement aux USA et à bien d'autres.

    Aussi un tout grand merci à la Chine, à la Russie et à Cuba qui viennent en aide à l'Italie martyrisée au-delà des alliances militaires et économiques, alors que l'ue ne fait rien d'utile, bien au contraire.

  • 3) J'étais en Chine à cette époque et suivi les jeux à la télévision (CCTV 5). Comparaison n'est pas raison, mais qu'ont-ils été faire sur place, du tourisme ? USA : 172 participants, 8 médailles, zéro en or // Suisse : 67 participants, 13 médailles, 4 en or.
    Source: https://en.wikipedia.org/wiki/2019_Military_World_Games

  • Oui des médecins-militaires russes et du matériel médical sont arrivés en Italie le 26 mars à Bergame au coeur de la pandémie pour aider l Italie à lutter contre le Corona virus.

    Après tous les dénigrements que la Russie a subi, cette dernière reste humaine et Bravo. Dénigrements contre la Russie sont certains même de la part de l Italie puisque cette dernière est un membre de facto de la loufoque Union Européenne (au fond, est elle une Union Européenne ou plutôt une Désunion E. ?)

    In fine, n y aurait il pas un gugusse qui va nous dire :) : "Oh lala , les Russes et surtout leurs espions commencent à envahir l Europe depuis la botte (de l Italie)...Faites gaffe les gars! C est de la géostratégie à la GRU (=Ancien KGB)"..Même ces Russes ont semé ce virus avec l aide de la Chine et surtout de l Iran", Ce n est pas une blague, c est du sérieux :) :)

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Excellente analyse. Bravo

  • "Ce qu'il y a de bien dans les crises, c'est qu'elles révèlent le fond des individus et des pays". Ce matin, la TdG annonce "Les Pays Bas rappellent des masques défectueux en provenance de Chine". Il y a quelques années, un accord de libre-échange entre la Suisse et la Chine a été passé en douce pendant les vacances de Noël sauf erreur, ceci sans que cet accord soit soumis à une votation populaire, vive la démocratie. J'espère que les masques soit disant inutiles pour nous autres - comment se fait-il qu'en Chine et en Corée du Sud les gens sont tous masqués et justement ont moins de morts qu'ici - ces masques que nous ferions bien d'importer de Chine, à défaut de les fabriquer ici, afin de pouvoir nous promener librement sans contaminer autrui, ne soient pas défectueux . Est-ce le côté sombre de ma personne qui fait ce commentaire? Je vous laisse en juger, Monsieur Mettan ...

  • En décembre 2019, le fils d'amis anglais travaillant dans un laboratoire de recherche en virologie avait dit à ses parents: "the Chinese are under-reporting a new disease". En Chine, les journalistes, bloggeurs et médecins qui levaient le voile sur la dangerosité et l'expansion rapide du virus ont "disparu" du jour au lendemain". N'oublions pas la véritable nature du PCC et du régime en place basés sur le mensonge et la dissimulation. Quant à moi, issue d'une famille qui a fui les "libérateurs" communistes d'Europe centrale en 1947, je préfère l'Occident et la démocratie, quelles qu'en soient les faiblesses.

  • Plutôt le manque de connaissances ou de volonté de s'informer. L'accord de libre-échange avec la Chine a été abondamment commenté dès 2009, jusqu'à sa mise en vigueur le 1er juillet 2014. La Suisse a conclu plus d'une trentaine de ces accords avec différents pays au cours des quinze dernières années. Pour la Chine, il s'agit d'un texte en anglais de 89 pages relatif à une liste de 7'923 articles: vous voulez réellement soumettre ça en votation populaire, alors que le corps électoral a toutes les peines à se concentrer sur les objets les plus simples qui lui sont soumis? Quant aux masques non-conformes, il faudrait avant tout savoir qui a commandé quoi à qui : en passant par les canaux officiels (ambassades et ministères), et en s'abstenant de fréquenter les bazars du Net, ce genre de problème devrait être évité.

  • Ce qu'il y a de bien dans les crises, c'est qu'elles révèlent le fond des individus et des pays". Très joliment dit et repris par Marine 15.

    J aimerais aborder le sujet de la gestion de la crise/guerre contre le Corona virus puisq on cite la Chine, la Russie, Cuba, Vénézuela et aussi la Corée du sud qui semble-t-il avoir mieux géré cette crise/guerre que d autres pays . Ces derniers autres pays/nations sont étiquetés comme "Virtueux", au Top dont la 1ère puissance autant militaire qu économique que politique que médicale mondiales qui est les USA (> 125 000 cas à ce jour), la GB, la France et l Italie, entre autres...En passant ,l Union Européenne n a rien fichu et a échoué lamentablement par son inaction sauf bien entendu les jolies paroles de solidarité, solidarité, solidarité...et moi et moi et moi...etc

    Les premiers qui s en sortent le mieux n ont ils pas les facteurs dénominateurs communs suivant:

    1--Pays qui ont retiré des leçons de leurs histoires.
    2--Pays relativement autoritaires en létant ainsi voire étiquetés faussement et honteusement comme des "dictatures" .
    3--Pays qui ont souffert du dénigrement, des sanctions abominables à ce jour même (peut être pas la Corée du Sud bien que?) ce qui leur a donné une volonté de fer pour survivre et vivre bien en devenant aussi auto-suffisants, assez indépendants puisque toute épée de Démoclès pourrait leur tomber sur la nuque à toute heure.
    4--In fine, ne devrons pas évoquer, n en déplaise à qui que ce soit, que ces pays ont un "système politique de gauche" (hormis bien entendu la Corée du sud) qui a mieux fonctionné pour le corona comme d autres domaines bien entendu et qui disent honnêtement ce qu ils vont faire et ils font ce qu ils ont dit et vice versa.
    A l opposé et autrement dit, le système nouveau ordre mondial, le NOM (ou plutôt le NON?) avec un libéralisme sauvage à outrance et mortellement guerrier n est pas dans le camp du bien absolu et le "gauche" n est pas non plus dans le camp du mal absolu. A mdéiter...

    Bien à Vous M. Guy Mettan.
    Charles 05

  • Erratum, navré M. Guy Mettan! Correction en majuscule.
    2--Pays relativement autoritaires en ETANT ainsi, voire étiquetés faussement et honteusement comme des "dictatures" .

    Je vous remercie de m excuser.
    Charles 05

  • "ceci sans que cet accord soit soumis à une votation populaire, vive la démocratie. "
    Avant de dénigrer notre démocratie, encore faut-il en connaître le fonctionnement, ce qui n'est évidemment pas le cas de tous ces citoyens suisses de papier et bi-nationaux, issus de cultures politiques totalement différentes.
    Cet accord aurait été soumis à votation si les citoyens en avaient fait la demande. Si tel n'est pas le cas, la procédure passe par l'acceptation par le Parlement.

  • A noter tout de même que les autorités chinoises ont embastillé les médecins lanceurs d’alerte, faisant perdre un temps précieux à la lutte contre la pandémie, lui permettant de passer au stade de pandémie. Que la Chine soit parvenue à lutter efficacement ensuite, c’est un fait mais ça n’efface pas une énorme responsabilité initiale.

  • Je ne crois pas que ces braves gens dénigrent la démocratie, mais ils s'en font une image mentale qui dépasse son acception restrictive d'organisation d'un état et de pratique du pouvoir. Mais, ils ont tous une notion personnelle d'une frontière morale à protéger de menaces variées et constantes, celle d'une transcendance de nature indéfinissable, jamais achevée et toujours recommencée, censée les protéger.

  • réponse à Géo: née en Suisse, peu de votations ont échappé à mon vote, depuis l'âge de 20 ans ... et je pense connaître suffisamment la démocratie suisse pour en percevoir certaines limites, même si je ne connais pas parfaitement tous ses rouages. Je trouve par exemple regrettable que des accords de libre-échange puissent être passés sans votation populaire entre mon pays et une dictature comme celle de la Chine. Ceci dit, je ne cesse de vanter les mérites de notre démocratie directe lorsque je suis en France, rassurez-vous. Mais en ce qui concerne les accords de libre-échange entre pays, beaucoup de Français se sont mobilisés contre les accords TAFTA, CETA etc très peu démocratiques justement, alors que le traité Suisse-Chine est passé comme une lettre à la poste en Suisse. Usure des citoyens face à l'abondance des sujets de vote du genre subventions pour les vaches à cornes , bien plus importants, évidemment!
    Quant aux masques, j'ai appris aujourd'hui que des masques de base, agréés par les Autorités sanitaires, allait être confectionnés dans des ateliers protégés du Canton de Genève, suivant l'exemple du CHU de Grenoble. Masques lavables et donc recyclables. Très belle décision, créative, écologique économique et autosuffisante , ce qui ne dispensera pas de vérifier la qualité des masques importés par ailleurs de Chine grâce aux ambassades., qui mettent bien du temps à passer la douane, libre-échange ( 80 pages donc) oblige ...Veuillez m'excuser, Monsieur Mettan, mais la mauvaise qualité d'un certain nombre de produits chinois vendus chez nous à bas prix est une évidence et non un stéréotype ou méchante rumeur dispensée par les médias ...

  • Nous allons donc passer une première commande de 2 millions de masques aux ateliers protégés, pour livraison dans les 7 jours ouvrables. Et ainsi de suite chaque semaine: ça, c'est de la solidarité aussi intelligente que le commentaire qui l'inspire.

Les commentaires sont fermés.